En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Ok

Les fuites d'eau

Comment détecter une fuite ?

Pour déceler les fuites non visibles, le meilleur moyen est de surveiller votre consommation.

1 - Le soir avant de vous coucher :
• vérifiez qu’aucune installation utilisant de l’eau ne fonctionne ;
• relevez l’index de votre compteur.

2 - A votre réveil, relevez à nouveau l’index.

Si le chiffre a varié, c’est que votre installation fuit. Dans ce cas, vérifiez votre installation intérieure, et notamment les “nids à fuites” : chasse d’eau, robinets et soupape de sécurité des ballons d’eau chaude.

Les fuites d’eau ne sont pas toujours visibles. Pourtant, même les plus discrètes peuvent vous coûter cher. 
Apprenez comment les détecter et y remédier !

Attention aux fuites !

Soyez vigilants : la présence de fuites peut avoir des conséquences importantes sur votre facture d’eau.

  • Un goutte-à-goutte au robinet vous fait gaspiller jusqu’à 43 800 litres d’eau par an, soit 178,70 € TTC *.
  • Un mince filet d’eau au robinet vous fait gaspiller jusqu’à 130 000 litres d’eau par an, soit 530,40 € TTC *.
  • Une fuite sur chasse d’eau vous fait gaspiller jusqu’à 25 litres par heure, 220 000 litres d’eau par an, soit 897,60 € TTC *.

* Calculé sur un prix moyen de 4,08 € TTC par m3 (tarif au 1er janvier 2013).

En cas de fuite, que faire?

Si vous avez repéré une fuite que vous n’arrivez pas à localiser

Appelez le Centre Relation Client au  09 69 369 900*. Un conseiller clientèle vous indiquera la démarche à adopter.

Fuite sur le réseau public

Si vous avez repéré une fuite sur le réseau public (avant votre compteur d’eau), appelez au numéro spécial « urgence fuite » 09 69 369 918* indiqué sur votre facture d’eau (service disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7).
En votre qualité d’abonné du SEDIF, vous bénéficiez de l’entretien et des réparations de l’installation alimentant votre habitation en eau potable, située entre la conduite publique et le compteur.

Si votre compteur est placé à l’intérieur de votre habitation, la partie de l’installation située entre la limite de votre propriété et ce compteur doit être accessible sur tout son parcours. Il vous revient d’en assurer la surveillance (résurgence d’eau, baisse de pression au robinet, …).

Pour plus de précisions, reportez-vous au Règlement de service (art. 13)

Fuite sur votre réseau privé (à partir de votre compteur d’eau) :

A partir du joint situé à la sortie du compteur, il s’agit de votre installation privée, dont la surveillance, l’entretien et les réparations sont à votre charge.

« dispositif de plafonnement des factures en cas de fuite après compteur »

Le décret n° 2012-1078 paru le 27 septembre 2012, fixe les modalités de facturation de l’eau pour les locaux d’habitation en cas de fuites après le compteur.

Les factures établies à compter du lendemain de cette publication peuvent donner lieu, de la part des abonnés et sur justificatif,  à une demande de plafonnement.

De ce fait, l’assurance fuite qui pouvait être souscrite avant cette date par les abonnés, n’est plus proposée.

Si vous recevez une facture anormalement élevée, suite à une fuite d’eau, contactez le CRC au 09 69 369 900*. Un conseiller clientèle vous indiquera la marche à suivre pour solliciter un écrêtement sur le montant de votre facture d’eau.

* appel non surtaxé, que l’appel soit passé d’une ligne fixe, d’un téléphone mobile ou d’une box

 

Centre relation client

Du lundi au vendredi de 8h à 19h30 et le samedi de 9h à 12h30

Tél :

09 69 369 900*

*Appel non surtaxé, que l'appel soit passé d'une ligne fixe, d'un téléphone mobile ou d'une box

Urgence fuite (7J/7, 24H/24)

Tél :

09 69 369 918*

SEDIF
14, rue Saint-Benoit
75006 PARIS

Tél : 01 53 45 42 42
Fax : 01 53 45 42 79

sedif@sedif.com