Opérations phares

Refonte de l’unité de traitement des effluents à l’usine de Choisy-le-Roi

  • Objectif : Respecter les exigences de l’arrêté d’autorisation de rejet et améliorer l’impact environnemental des installations
  • Descriptif : Construction de 4 décanteurs lamellaires, d’1 unité de chaulage, d’1 unité de déshydratation par filtres-presse et d’une aire de stockage des boues déshydratées
  • Budget : 23,2 M€ HT
  • Calendrier : Travaux réalisés entre 2012 et 2017
Refonte de l'unité de traitement des effluents a l'usine de Choisy-le-Roi

Rénovation de l’unité de décantation de l’usine Choisy-le-Roi

  • Objectif : Moderniser l’unité construite en 1963 composée de 4 décanteurs comportant chacun 2 demi-décanteurs à 3 ou 4 couloirs superposés
  • Descriptif : Travaux divers de génie civil, ravalement et requalification des façades extérieures, installation d’un pilote de production d’énergie photovoltaïque, renouvellement et amélioration des équipements (raclage, agitateur, collecteur de boue, bonde de fond)
  • Budget : 18,9 M€ HT
  • Calendrier : Travaux entre 2015 et 2018
Rénovation unité de décantation usine de Choisy-le-Roi

Refonte de l’unité de traitement au charbon actif en poudre (CAP) de l’usine de Neuilly-sur-Marne

  • Objectif : L’étape de traitement au CAP, intégrée aux prétraitements de l’eau brute, permet de traiter les pollutions accidentelles de type hydrocarbures ou pesticides. Les installations sont aujourd’hui vétustes et surdimensionnées.
  • Descriptif : Refonte complète de l’unité avec nette diminution du volume de stockage (150 m contre 720 mactuellement) et simplification du process d’injection
  • Budget : 2,8 M€ HT
  • Calendrier : Travaux de 2016 à 2018
Refonte unité de traitement charbon actif en poudre usine de Neuilly-sur-Marne

Etudes pour la mise en œuvre de filières hautes performance sur les usines du SEDIF pour une décision de réalisation définitive en fin de XVe Plan

  • Objectif : Afin de répondre aux attentes des consommateurs et d’anticiper les évolutions réglementaires, préparer les conditions de mise en œuvre des filières des 50 prochaines années vers une eau pure exempte de micropolluants, sans chlore et sans calcaire.
  • Descriptif : Mener dans les centres d’essais des usines les tests  sur des membranes d’osmose inverse basse pression, OIBP, dans les 3 usines principales,  et mettre en œuvre le traitement d’affinage OIBP  sur l’usine à puits d’Arvigny afin d’éliminer la calcaire, abattre nitrates et micro-polluants pour un volume de 2200 M3/J
  • Budget : 25 M€ TTC
  • Calendrier :  Essais en usines principales 2017 à 2020 / Projet d’Arvigny : mise en service fin 2020

Renouvellement de l’étape de filtration sur sable dans les 3 usines principales de production

  • Objectif : La filtration biologique sur sable constitue, avec la floculation/décantation, l’étape de clarification des eaux pour les 3 usines. La vétusté constatée du génie civil et des équipements, entrainant par exemple des pertes de sable lors des phases de lavage ou des écoulements préférentiels, nécessite une refonte complète des installations.
  • Descriptif : Renouvellement des filtres, des fonds de filtres, des caniveaux d’alimentation, des vannes et batardeaux d’alimentation et d’isolement, pompage, génie civil des superstructures, second œuvre…
  • Budget : 10,9 M€ TTC
  • Calendrier : Travaux de 2017 à 2019

Refonte de la station de relèvement d’Antony

  • Objectif : Fiabiliser l’alimentation du plateau de Clamart en reconstruisant la station de pompage devenue vétuste. Il s’agira également de redéfinir le dimensionnement des pompes pour couvrir toutes les situations de demande
  • Descriptif : Reconstruction intégrale de la station de pompage, sur une parcelle adjacente au terrain actuel, avec un bâtiment sur deux niveaux, l’un dédié aux nouveaux équipements hydrauliques, l’autre aux équipements électriques et d’automatisme, aménagements paysagers du site garantissant une bonne intégration dans son environnement et démolition de l’ancienne station
  • Budget : 139 M€ TTC pour les 3 usines
  • Calendrier : Travaux entre 2017 et 2021 pour l’usine de Méry-sur-Oise, entre 2017 et 2023 pour l’usine de Choisy-le-Roi et entre 2021 et 2024 pour l’usine de Neuilly-sur-Marne
Refonte de la station de relèvement Antony

Renforcement et sécurisation des installations du SEDIF sur le plateau de Saclay

  • Objectif : Accompagner le développement urbain du plateau de Saclay
  • Descriptif : Un ensemble d’opérations concourent à sécuriser l’alimentation de ce secteur en plein développement : création d’un nouveau réservoir de 3100 m de capacité et d’une nouvelle station de pompage à Palaiseau, pose de 2 nouvelles conduites de transport (Palaiseau – Saclay : 6 km et les Loges-en-Josas – Saclay : 3,7 km), cofinancement de projets géothermiques pour les besoins du plan d’ultime secours du SEDIF
  • Budget : 60 M€ TTC
  • Calendrier : Doublets géothermiques prévus en 2017, travaux entre 2017 et 2019 pour le bouclage entre le site de Palaiseau et le réservoir de Saclay, travaux entre 2018 et 2021 pour le site de Palaiseau, entre 2022 et 2024 pour le renforcement entre les Loges-en-Josas et Saclay
Renforcement et sécurisation installations SEDIF sur plateau de Saclay

Renouvellement des canalisations de distribution

  • Objectif : Faire diminuer le nombre de casses sur le réseau par un renouvellement ciblé des conduites les plus à risque, assurer une solidarité avec les générations futures en leur léguant un patrimoine en bon état et accompagner les projets de transport ou de voirie des communes
  • Descriptif : Renouvellement de 66 km par an en 2016 et 2017 (objectifs dépassés de 5 et 18 km respectivement), puis 88 km jusqu’en 2020, déplacement de 14 km de conduites pour la réalisation de projets tiers et remplacement de 90 km en accompagnement d’opérations de voirie (délégataire), soit au total 500 km sur la durée du Plan
  • Budget : 412 M€ TTC (investissements SEDIF et délégataire)
  • Calendrier : Plusieurs dizaines de chantiers en cours de réalisation en permanence sur la période 2016-2020
Renouvellement des canalisations de distribution

Reconstruction du site de Bruyères de Sèvres à Sèvres

  • Objectif : Renouveler des ouvrages vétustes et les redimensionner pour répondre aux besoins d’autonomie des secteurs desservis par les réservoirs situés sur le site et d’alimentation du réseau ne disposant pas de réservoir d’équilibre (jour de pointe, besoin incendie)
  • Descriptif : Construction de 2 réservoirs semi-enterrés d’une capacité unitaire de 2000 m, d’une station de surpression à capacité variable, des conduites de liaison, démantèlement et démolition des ouvrages existants après mise en service des nouvelles installations, aménagement paysager
  • Budget : 12 M€ TTC
  • Calendrier : Travaux de 2016 à 2019

Dévoiements de conduite pour la construction du tramway Paris-Orly

  • Objectif : Assurer la pérennité et l’exploitation des conduites du SEDIF, transport et distribution, lors de la phase de construction du tramway et après sa mise en service. Pour cela, des dévoiements sont nécessaires. Les impacts sont d’autant plus conséquents que le tramway est situé dans la proximité immédiate de l’usine de Choisy-le-Roi de laquelle sont issues d’importantes conduites de transport.
  • Descriptif : Les dévoiements de réseau conduisent à la pose de 7 400 m de conduites de distribution de diamètre compris en 80 et 300 mm, 60 m de DN 400 mm, 200 m de DN 800 mm, 735 m de DN 1250 mm. A ces travaux de pose de réseau s’ajoutent également des remplacements de vannes ou des protections spécifiques contre les courants vagabonds susceptibles d’entrainer la corrosion des conduites.
  • Budget : 41,8 M€ TTC
  • Calendrier : Travaux en 2017 pour respecter le calendrier global de l’opération tramway

Les infos de ma commune